L’école de la passion créative

image en-tête blog

Conférence du photographe auteur Gildas Lepetit-Castel, le samedi 25 mars 2017 à e-artsup Lille

À l'occasion de sa Journée Portes Ouvertes, e-artsup Lille vous invite à rencontrer Gildas Lepetit-Castel, grand photographe et enseignant à l'école samedi 25 mars à 15 h 30. Il présentera son dernier ouvrage, « Les secrets de la photo argentique » (Éditions Eyrolles), et vous parlera du plaisir d'enseigner. Interview.

conference_gildas-lepetit-castel_photographe_auteur_e-artsup_lille_jpo_mars_2017_01.jpg

Gildas Lepetit-Castel

Vous avez plusieurs casquettes : en plus d'être enseignant, vous êtes auteur, éditeur, photographe... Comment vous présentez-vous aux étudiants ?
L'étiquette de photographe auteur me convient assez bien car être auteur, c'est réussir à faire quelque chose de l'image, lui donner du sens. Cela peut passer par une exposition, une édition ou une projection.

Bien que moderne, vous êtes également passionné par les vieilles pratiques, comme le démontre votre ouvrage « Les secrets de la photo argentique ». Pourquoi parler d'argentique à une époque où le numérique semble désormais incontournable ?
Il s'agit d'abord d'un prolongement de mes deux premiers livres parus chez Eyrolles, « Concevoir son livre de photographie » en 2012 et « Les secrets de la photo de rue » en 2015. Pour tout dire, j'ai un rapport assez particulier avec les outils : je ne suis pas exclusif et pratique évidemment beaucoup la nouvelle technologie, notamment via des logiciels aujourd'hui incontournables comme InDesign, Photoshop, Premiere, Lightroom... Pour autant, j'ai remarqué un regain d'intérêt massif pour l'argentique : de plus en plus de jeunes ont un engouement pour ce qu'ils appellent la « vraie photographie », soit la prise de photos avec un appareil « ancien ». Tous les quinze jours, un de mes étudiants vient ainsi me voir avec un boitier déniché dans le grenier des parents. Je les comprends car j'aime l'argentique pour le rapport au temps qu'il induit : la latence et son impact sur l'image « mentale ».

conference_gildas-lepetit-castel_photographe_auteur_e-artsup_lille_jpo_mars_2017_02.jpgUne image mentale ?
Quand on fait une photo en numérique, si on la trouve bien on s'arrête : on ne continue pas à chercher. En argentique, on ne voit pas immédiatement l'image, on peut donc continuer, avec une énergie différente, car on prend plus de risques : on ne sait pas ce que l'on a pu vraiment capturer. Aussi, en argentique, vu le coût des pellicules, le photographe déclenche beaucoup moins : cela le fait réfléchir davantage au cadrage, à la lumière. Ce revival n'est d'ailleurs pas qu'une tendance éphémère : cette année par exemple, quatre nouvelles références de films vont être mises sur le marché. Pour autant, il n'est pas nécessaire de devoir choisir une seule chapelle : on peut développer son film et ensuite le numériser puis le traiter avec des logiciels pour apporter une autre dimension à l'image, modifier sa matière.

Allez-vous souligner ces différences lors de votre conférence du samedi 25 mars ?
Oui, mais je vais surtout aborder les contours de mon prochain ouvrage, qui devrait voir le jour à la rentrée. Il sera consacré aux relations et liens de parenté entre la photographie et de nombreux autres domaines : le cinéma, la musique, la littérature, le dessin... L'idée, c'est de voir à quel point tous les arts peuvent se décloisonner et enrichir une vision. Pour donner un exemple de ce qui attend les spectateurs, je pourrais montrer comment partir d'une citation de Miles Davis pour l'appliquer à la photographie.

conference_gildas-lepetit-castel_photographe_auteur_e-artsup_lille_jpo_mars_2017_03.jpg

Conférence de Gildas Lepetit-Castel
Le samedi 25 mars 2017 de 15 h 30 à 16 h 30
e-artsup Lille
10-12 rue du Bas Jardin
59 000 Lille

Journée Portes Ouvertes de 14 h à 17 h

Inscriptions par mail à laura.mangelaire@e-artsup.net, responsable du développement d'e-artsup Lille

Retrouvez l'univers de Gildas Lepetit-Castel sur son site Internet, Facebook, Instagram, Tumblr, Twitter et YouTube