L’école de la passion créative

image en-tête blog

Lyon : découvrir le designer italien AG Fronzoni et son style unique, le vendredi 20 octobre 2017

Graphiste pendant une quinzaine d'années en freelance et pour des agences de communication et publicité, Sébastien Hayez a toujours été passionné par le travail et la philosophie du designer italien Angiolo Giuseppe Fronzoni disparu en 2002. À la tête du site référence agfronzoni.com, il sera à e-artsup Lyon le vendredi 20 octobre 2017 pour une conférence dédiée à cette grande figure du design. L'occasion d'en apprendre un peu plus sur ce touche-à-tout du minimalisme graphique.

conference_campus_e-artsup_lyon_designer_ag-fronzoni_sebastien_hayez_minimalisme_graphisme_octobre_2017_03.jpg

AG Fronzoni (visuels agfronzoni.com)

Comment définiriez-vous le style AG Fronzoni ?
Sébastien Hayez : Il ne fixait pas de frontières entre les différentes disciplines et pratiques du design. Il pouvait autant créer des objets et du mobilier (ce qu'on appelle le « design produit ») qu'un espace (pour des scénographies, des expositions...) ou un bâtiment (il était également architecte). La partie la plus visible de son œuvre correspondait au design graphique, avec la création de logos, d'affiches et de supports de communication.
Son style est minimaliste. Il fait partie de cette génération qui travaillait avec un souci d'économie et d'efficacité. Lui a poussé cela d'une façon extrême toute sa vie, en privilégiant par exemple à 99 % l'usage unique du noir & blanc et de la photographie. Ses affiches sont dépouillées, avec une grande place faite au vide et un texte ou le jeu typographique est réduit. On se retrouve avec de grandes affiches offrant un espace quasiment vierge, parfois accompagné de formes géométriques. Plus qu'un style, ces deux éléments forment une philosophie.

conference_campus_e-artsup_lyon_designer_ag-fronzoni_sebastien_hayez_minimalisme_graphisme_octobre_2017_01.jpgAG Fronzoni, un « designer total » ?
On retrouve chez lui l'ambition de certains designers « modernistes » de la période 1910-1930 qui voulaient concevoir un intérieur où le mobilier, l'architecture et les autres éléments du design se mariaient complètement. Pour autant, AG Fronzoni n'était pas qu'intéressé par la forme mais aussi à la raison de cette forme. Par exemple, s'il devait réhabiliter un espace ancien, il n'allait pas forcément détruire l'existant pour faire du neuf épuré. Il allait chercher une certaine forme de tradition, couplée à l'usage de matériaux précieux d'époque, pour mieux l'associer à son idée de modernité minimaliste. Idem lorsqu'il devait réaliser un espace d'exposition à la montagne : il allait privilégier le bois et mettre en avant son apparence brute. On peut donc y voir un certain « design total » : il y avait dans son travail une façon de vivre et d'imaginer la vie au milieu du design.

conference_campus_e-artsup_lyon_designer_ag-fronzoni_sebastien_hayez_minimalisme_graphisme_octobre_2017_04.jpgQue peut apporter la connaissance d'AG Fronzoni aux étudiants d'e-artsup ?
Le cheminement qui l'a poussé vers cette philosophie. Par exemple, il ne trouvait que très peu d'intérêt pour le design d'une table de chevet : à ses yeux, il suffisait d'avoir une chaise à côté de son lit et de l'utiliser comme support adapté - on peut mettre ses vêtements sur le dossier et poser des objets sur l'assise. Il poussait cette approche au plus loin, y compris dans sa vie personnelle. Lui-même ne s'habillait qu'en noir et blanc - en noir toute l'année et en blanc uniquement l'été - et ne se déplaçait qu'en transport en commun, surtout en train. En tant qu'enseignant, il partageait aussi cette philosophie avec ses élèves, en leur demandant de lire au moins un quotidien par jour ou encore de cuisinier eux-mêmes leur repas plutôt que d'acheter des plats ou sandwichs préparés. Giulio Carlo Argan, critique d'art et ancien maire de Rome, a dit « Celui qui refuse le design accepte d'être designé. » Pour Fronzoni, connaître et pratiquer le design, c'était une façon d'être citoyen, d'être maître de ce qui nous entoure pour mieux le comprendre et éviter d'être manipulé par notre environnement. C'est une leçon qui me sert chaque jour et peut servir aux étudiants.

conference_campus_e-artsup_lyon_designer_ag-fronzoni_sebastien_hayez_minimalisme_graphisme_octobre_2017_02.jpg« AG Fronzoni : la pensée du design italien »
Conférence animée par Sébatien Hayez
Le vendredi 20 octobre 2017 à 18 h sur le campus d'e-artsup Lyon
86, boulevard Marius Vivier Merle
69003 Lyon

Rejoignez l'événement sur Facebook

Inscription gratuite et obligatoire auprès de matthieu.salvaggio@e-artsup.net

Pour en savoir plus sur AG Fronzoni, rendez-vous sur le site que gère Sébastien Hayez ou retrouvez l'interview de ce dernier donnée au site Index Grafik

conference_campus_e-artsup_lyon_designer_ag-fronzoni_sebastien_hayez_minimalisme_graphisme_octobre_2017_05.jpg